Adoptez le confort de la maison bioclimatique

Avoir une maison est un rêve commun à tous les humains indépendamment de leurs origines, cultures et couches sociales. Cela s’explique par le fait que se loger soit indispensable pour tous. Mais il est nettement préférable que les termes logement et confort se complètent pour qu’on s’y sente réellement à l’aise. Alors, si vous êtes en quête de confort pour votre logement, il vous faut peut-être penser à une maison bioclimatique.

Une maison écologique et économique

La modernité qui s’applique à la quasi-totalité des secteurs de l’activité humaine a récemment touché le monde du bâtiment. Désormais, certaines normes minimales sont requises au moment de construire les immeubles en général, et les maisons en particulier. Une des principales thématiques abordées dans le domaine de la construction n’est autre que l’écologie.

 

Respecter la nature, c’est opter pour une maison dont les matériaux sont sains et ne constituent ni un danger pour l’homme, encore moins pour l’environnement. Une maison bioclimatique remplit à merveille ce critère. Les matériaux entrant en ligne de compte dans sa construction reviennent nettement moins chers que ceux utilisés pour construire une maison traditionnelle. Si ce côté écologiste des habitations bioclimatiques est à saluer, c’est surtout leur aspect très économique qui est apprécié des personnes ayant la chance d’en être propriétaires.

Pendant de longues années, la consommation en énergie des maisons de type traditionnel était élevée au point de frôler l’indécence. C’est d’ailleurs toujours le cas en France où la consommation moyenne par mètre carré est de 240 kwh par an. Avec une résidence bioclimatique par contre, la consommation moyenne par mètre carré n’est que de 50kwh par an.

Inutile d’être un génie des mathématiques pour se rendre compte qu’avec une habitation respectueuse de l’environnement, les économies d’énergie sont portées à leur optimum n’est-ce pas? Mais en dehors de cet aspect économique, un chez-soi bio climatique est surtout extrêmement confortable

Le confort en toute saison

Généralement, lorsque l’on évoque un domicile écologique, le terme confort ne tarde pas à suivre. Dans une maison bioclimatique, le confort est avant tout lié à l’extraordinaire luminosité, car la lumière du jour y pénètre très facilement. Outre la lumière, les bâtiments de basse consommation sont remarquablement aérés. Il y fait donc bon vivre.

Par ailleurs, ces maisons sont parfois dites autonomes. Pourquoi donc ? Vous demandez-vous probablement ! Il se trouve qu’il est possible d’y installer du matériel photovoltaïque qui permet d’être autonome au niveau de l’énergie électrique. Dans certains cas, cette autonomie peut également s’appliquer à l’approvisionnement en eau de la maison. Adieu donc le stress des factures d’électricité et d’eau, ainsi que le spectre des éventuelles coupures en énergie.

En dehors des aspects évoqués ci-dessus, il y en a un autre pour lequel habiter les bâtiments écologiques s’avère être un véritable bonheur. Il s’agit de l’isolation thermique. Parfaitement isolées, ces résidences futuristes sont isolées de façon à ce qu’il y fasse chaud en hiver et un peu plus frais en été. En somme, les personnes habitant la maison ressentent une température opposée à celle qui règne à l’extérieur.

La question de l’isolation adéquate qui était une des grandes insuffisances de ce type de logement a donc été très facilement comblée avec les bâtiments de basse consommation. Avouez qu’il y a là de quoi être sous le charme !